Les Amazighs demandent au Roi de donner ses instructions en faveur de la reconnaissance du Nouvel An Amazigh


45 ONGs et associations Amazighs nationales et de la diaspora euro-américaine demandent au roi du Maroc de donner ses instructions en faveur de la reconnaissance du Nouvel An Amazigh comme fête nationale officielle et journée fériée payée.

Ci-joint le contenu de la correspondance déposé au Palais Royal, en français, par le président de l’Assemblée Mondiale Amazighe :

A LA HAUTE ATTENTION DE SA MAJESTE LE ROI

Objet : reconnaissance du nouvel an amazigh comme fête nationale et jour férié

Nous avons l’honneur, de prime abord, de féliciter Sa Majesté pour l’exploit historique de l’équipe nationale marocaine lors de la Coupe du Monde de la FIFA Qatar 2022, en arrivant à la demie finale du mondial en tant que première équipe africaine à réaliser cet exploit qui restera gravé dans la mémoire collective et dans le l’histoire du football marocain, maghrébin et africain.  La réception Populaire et Royale qui s’en est suivie, de votre part, en leur honneur, ainsi qu’en celui des mères des joueurs, a déclenché un orgueil et une fierté au sein de tous les Marocains et de tous les peuples qui ont suivi cet exploit.

Par ailleurs, plus de vingt ans se sont écoulés depuis le discours de référence de Sa Majesté, que Dieu L’assiste, qui a reconnu l’amazighité du Maroc à l’occasion de la Fête du Trône en 2001. Depuis, le Royaume en est, aujourd’hui, à la douzième année de la reconnaissance de l’amazighe en tant que langue officielle dans la nouvelle constitution, au côté de la langue arabe et à la quatrième année depuis la promulgation des lois réglementaires relatives à l’activation du caractère officiel de l’amazigh et du Conseil National des Langues et de la Culture Marocaines.

Aussi, en votre qualité de Chef de l’État, symbole de l’unité de la nation, défenseur des droits et libertés et garant de la pérennité et de la stabilité, du pays, Sa Majesté a toujours été soucieux du respect la Constitution du Royaume qui reconnaît tous les éléments de l’histoire collective et de l’identité culturelle nationale du Maroc, constituée de multiples affluents culturels.

Ainsi, le discours de Sa Majesté, du 17 octobre 2001, affirme que : « La promotion de l’amazighe est une responsabilité nationale, car aucune culture nationale ne peut renier ses racines historiques. Elle se doit, en outre, en partant de ses racines, de s’ouvrir et de récuser tout cloisonnement, afin qu’elle puisse réaliser le développement indispensable à la pérennité et au progrès de toute civilisation ». De même, à l’occasion de la célébration de la fête du Roi et du Peuple, du 20 août 2021, Sa Majesté a déclaré que : « Le Maroc est visé du fait qu’il est un Etat pleinement constitué depuis plus de douze siècles, outre une longue histoire amazighe, et que depuis plus de quatre siècles il est gouverné par une monarchie citoyenne, présidant à la destinée du pays et la façonnant dans une symbiose totale entre le Trône et le peuple ».

Aussi, sur la base de ce qui précède, nous nous adressons à Sa Majesté en lui demandant de bien vouloir donner ses instructions afin que  le Nouvel An Amazigh soit reconnu comme fête nationale officielle et journée fériée payée, ce qui outre sa forte symbolique consacrera et rétablira le renouveau de l’amazighité conformément à l’esprit et à la philosophie de la constitution et en harmonie avec les discours de Sa Majesté.

In fine, nous sommes honorés d’adresser nos plus chaleureuses félicitations et nos meilleurs vœux à Sa Majesté, à l’occasion de « l’année grégorienne 2023 » et de « l’année amazighe 2973 ». De même que nous implorons Allah Le Tout-Puissant afin qu’il préserve notre pays bien-aimé en lui assurant la sécurité, la paix sociale, la fraternité, la solidarité et la cohésion entre toutes ses composantes culturelles et linguistiques.

ONGs et associations amazighes signataires :

  1. Organisation « Assemblée Mondiale Amazighe », Bruxelles/ Belgique
  2. Association Dialogue « HIWAR », Bruxelles/ Belgique
  3. Association « [email protected] », Bruxelles/ Belgique
  4. Association d’Amitié Israël-Maroc, Paris/ France
  5. Association TIWIZI-59 – Lille/ France
  6. Fondation « DAVID MONTGOMERY HART» des Etudes Amazighs/ Espagne
  7. Association des Femmes Amazighes pour la Culture et le Développement « TAMETTUT », Barcelona/ Espagne
  8. Association Culturelle Amazighe «ROSES», Girona/ Espagne
  9. Association « EUROTAMAZGHA » de Culture et Education, Murcia/ Espagne
  10. UNION des ASSOCIATIONS AMAZIGHS d’Allemagne, Düsseldorf / Allemagne
  11. Association « ADRAR », Amsterdam/Pays Bas
  12. Fondation MJG, La Haye/ Pays Bas
  13. Organisation « AMAZIGH AMERICAN NETWORK », Boston / USA
  14. Association d’Accueil, d’Ecoute et d’Orientation, Al Hoceima
  15. Réseau des Associations de Développement de la province d’Al-Hoceima, Al Hoceima
  16. Forum « TOUBKAL » pour la Culture Amazighe et les Droits Humains, Marrakech
  17. L’Association Amazighe de SANHAJA DU RIF, Tanger
  18. Observatoire Amazigh des Droits et Libertés, Rabat
  19. Confédération des Associations Culturelles Amazighes du Nord Maroc, Nador
  20. Association « AL-JISR » pour le développement et l’immigration, Nador
  21. Ligue des Jeunes pour le Développement et la Solidarité, Nador
  22. Association des Droits de l’Homme au Maroc, Casablanca
  23. Association « ANAROUZ » pour le Développement et la Communication Culturelle, Tafraout
  24. Association Régionale des Professeurs de Langue Amazighe de la région de Casablanca-Settat
  25. Association Régionale des Enseignants de la Langue Amazigh, Fès-Meknès
  26. Fédération de la Ligue des Droits des Femmes, Rabat
  27. Association « AJDIR » pour l’apprentissage de la langue amazighe et la transmission de sa culture et de son patrimoine, Kénitra
  28. Association « ASAMMER » pour la Culture et la Traduction, Zagora
  29. Association “AMOUD” de la Culture y de l’Environnement, Casablanca
  30. Association « AFUS GUFUS » pour le Développement et les Sports, Marrakech
  31. L’Association « IFASSEN ISARHEN » du Développement et Culture amazighe, Larache
  32. Association « TITRIT » pour le Développement et la Culture, Azrou
  33. Association « TAFSUT » pour le Développement et la Culture à Azlaf, Driouch
  34. Association « LION AFRICAIN » pour le Développement et la Coopération à Beni Enzar
  35. Association « MOSHE BENMIMON » pour le Patrimoine Juif Marocain et la Culture de la Paix, Nador
  36. Association « SIDI AL GHANDOUR » pour le Développement et la Solidarité, Khémisset
  37. Association pour le Développement du Rif Central, Issaguen, district de Ketama
  38. Association « TAWMAT », Driouch
  39. Association « Al Ahd Aljadid”de Développement Humain et de la Solidarité, Nador
  40. Association « TIZI OUSLI » de Développement Humain, Taza
  41. Association « TAFSUT » de Développement, Kénitra
  42. Association « AL AMAL » pour l’Education et la Formation, Khméssit
  43. Association « ABGHOUR » pour le Développement rural de Jbel Aawam, Khénifra
  44. Association « MASSINE » de la Culture et des Arts, Agadir
  45. Association « ACHABAR », Imouzzar Kandar

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires