Les Galand : deux grands berbérisants


L’apport des Galand à la langue, la littérature et la culture amazighe est énorme : deux pionniers qui nous ont laissé un héritage précieux qui a servi de base pour tous les chercheurs amazighes d’Afrique du nord. Un vibrant hommage leur a été rendu par l’IRCAM, le 26/06/2006, à la Faculté des Lettres de Rabat.

Lionel Galand (1920/2017)

Lionel Galand est ancien élève de l’École normale supérieure (promotion L1941)1, ancien membre de l’École française de Rome.

Professeur à l’Institut des hautes études marocaines de Rabat, il a été professeur de berbère à l’INALCO de 1956 à 1977, succédant ainsi à André Basset qui avait occupé la chaire de 1941 à 1956. Il a ensuite été jusqu’en 1989 directeur d’études (chaire de libyque et berbère) à l’École pratique des hautes études (IVe section, sciences historiques) et est correspondant de l’Institut de France (Académie des inscriptions et des belles-lettres). Ses recherches ont porté essentiellement sur la grammaire comparée des langues berbères. On lui doit aussi des travaux sur le déchiffrement des alphabets libyques, ainsi que plusieurs études sur les poésies touarègues recueillies par Charles de Foucauld.

Il meurt le 28 octobre 2017, à l’âge de 97 ans.

Ouvrages:

• Langue et littérature berbères. Vingt-cinq ans d’études, Paris, Éditions du CNRS, 1979.
• Inscriptions antiques du Maroc – Inscriptions libyques, Paris, Éditions du C.N.R.S., 1966.
• Dir., Lettres au Marabout. Messages touaregs au Père de Foucauld, Paris, Belin, 1999.
• Études de linguistique berbère, Louvain/Paris, Peeters, 2002.
• Regards sur le berbère, Milan, Centro Studi Camito-Semitici, 2010. (ISBN 978-88-901537-2-3).

Bibliographie

– À la croisée des études libyco-berbères. Mélanges offerts à Paulette Galand-Pernet et Lionel Galand, Paris, Geuthner, 1993.
– Langue et littérature amazighes. Cinquante ans de recherche. Hommage à Paulette Galand-Pernet & Lionel Galand. Rabat – 27 juin 2006, Rabat, Institut Royal de la Culture Amazighe, 2006 – (ISBN 9954-439-63-3)
– Mettouchi (dir.), Parcours berbères. Mélanges offerts à Paulette Galand-Pernet et Lionel Galand pour leur 90e anniversaire, Cologne, Köppe Verlag.

Paulette Galand-Pernet (1919/2011)

Mariée en 1944 à Lionel Galand.

1955 : diplôme de berbère de l’Institut des hautes études marocaines, Rabat.
1965-1970 : chargée de conférences à l’EPHE : « Philologie et littérature berbères ».

1949-1950 : censeur du lycée de jeunes filles de Rabat. Elle accompagne son mari nommé au Maroc, où manquent les moyens de faire des recherches sur la littérature française du Moyen Âge. Elle oriente alors son travail sur le domaine berbère.

1951-1956 : chercheur au CNRS, puis professeur à l’Institut des hautes études marocaines de Rabat.

1956 jusqu’à sa retraite : chercheur au CNRS, membre (à partir de 1968) du groupe de recherche « Littérature orale, ethnographie, dialectologie arabo-berbère » dirigé par Germaine Tillion ; chargée de conférences à l’INALCO (1969-1977), à l’EHESS (1976-1977), et membre du Groupe linguistique d’études chamito-sémitiques (GLECS).

Paulette Galand-Pernet a étudié la langue berbère et elle a adapté à ses recherches sur la littérature (écrite et surtout orale) les méthodes d’analyse auxquelles elle s’était initiée sous la direction de Mario Roques quand elle travaillait sur la littérature française du Moyen Âge. Ne se contentant ni de recueillir des textes ni de poursuivre la description traditionnelle des thèmes, elle a analysé les techniques de la composition littéraire et plus particulièrement de la poésie berbère. Elle a insisté également sur le problème de la structure du texte et sur l’importance des « signaux démarcatifs ». Elle a travaillé avec Ou Yahia à la création d’un berbère littéraire moderne (pour le théâtre notamment). Elle a longuement enquêté auprès de poètes et de conteurs, professionnels ou non, souvent de femmes ou même d’enfants, au Maroc et en France (jusqu’à Lens où travaillaient des immigrés !).

Ouvrages :

Recueil de poèmes chleuhs, I : Chants de trouveurs, Paris : Klinksieck, 1972.
Littératures berbères : des voix, des lettres, Paris : PUF, Collection « Islamiques » (dir. D. et J. Sourdel, F. Déroche), 1998, VI-280 p. (dédié à Germaine Tillion).

(avec H. Zafrani), Une version berbère de la Haggadah de Pesah. Texte de Tinrhir du Todrha (Maroc), Paris, Comptes rendus du GLECS, Supplément I, 2 vol., Paris : Geuthner, 1970.

Articles :

Plus de cent articles, entre autres :
« La Vieille et la légende des Jours d’emprunt au Maroc », Hespéris, 1958/1-2, p. 29-94.
« Poésie berbère du sud du Maroc et ‘motifs économiques’ », dans De l’impérialisme à la décolonisation, éd. J. Berque et J.-P. Charnay, Paris [1965], p. 263-279.
« À propos d’une langue littéraire berbère du Maroc : la koïnê des Chleuhs », Verhandlungen des zweiten internationalen Dialektologenkongresses = Zeitschrift fürMundartforschung, NF, 3, 4, Wiesbaden, 1967, p. 260-267.
« Les littératures berbères, art. Berbères », Encyclopaedia Universalis, 1969, p. 173-175 ; 1985, p. 489-491.
« Signalisation sur la route du conte. Esquisse d’un système sémiologique », Littérature orale arabo-berbère, 12, 1981, p. 15-40.
« Le thème de l’errance dans les littératures berbères », dans Littératures du Maghreb (Itinéraires et contacts de culture), 4-5, Paris, 1984, p. 269-311.
« Les prologues ‘agrestes’ des poèmes berbères : un phénomène méditerranéen ? », dans Gli interscambi culturali e socioeconomici fra l’Africa settentrionale e l’Europa mediterranea, Congresso…Amalfi (1983), Naples, 1986, p. 355-367.
« Du désert-vie au clos construit : espaces berbères, Revue des études islamiques, LV-LVII, 1987-1989 (1992), p. 381-406.
Édition de texte (après la mort de l’auteur)
Basset A., Textes berbères du Maroc (Parler des Aït Sadden), Paris, École des Langues Orientales – Geuthner, 1963.

Volumes d’hommage

À la croisée des études libyco-berbères. Mélanges offerts à Paulette Galand-Pernet et Lionel Galand, Paris, Geuthner, 1993.
Langue et littérature amazighes. Cinquante ans de recherche. Hommage à Paulette Galand-Pernet & Lionel Galand, Rabat, 27 juin 2006, Institut Royal de la Culture Amazighe, 2006.

Parcours berbères. Mélanges offerts à Paulette Galand-Pernet et Lionel Galand pour leur 90e anniversaire, Collection Berber Studies (dir. H. Stroomer), Köln, Köppe Verlag, 2011.


0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments