ⵜⴰⵙⴷⴷⵉⵜ – La parure [PDF]


ⵜⵉⵏⴰ ⴷ ⴽⵕⴰⴹⵜ ⵏ ⵜⵏⴼⵓⵙⵉⵏ ⵜⵉⵙⴰⴽⵔⴰⵏⵉⵏ ⵏ ⵎⵓⴱⴰⵙⴰⵏ : ( ⵜⴰⵙⴷⴷⵉⵜ, ⵓⵎⵉⴳ ⵏ ⵎⵓⵏ ⵚⴰⵏ ⵎⵉⵛⵉⵍ, ⵙ ⵏⵏⵊ ⵉ ⵡⴰⵎⴰⵏ). ⵜⴻⵜⵜⵡⴰⵥⵕⴳⵏⵜ ⵊⴰⵔ ⵉⵙⴳⴳⵯⴰⵙⵏ ⵏ1876 ⴷ1884. ⵙⵙⴰⵡⴰⵍⵏⵜ ⵅⴼ ⵓⵎⵢⴰⵏⴰⵡ ⴷ ⵜⵎⵓⵏⵜ ⵏ ⵓⵎⴰⴹⴰⵍ ⵉ ⵉⵙⴼⵉⵔⵙ ⵎⵓⴱⴰⵙⴰⵏ. ⵜⴻⵜⵜⴳⵍⴰⵎ « ⵜⴰⵙⴷⴷⵉⵜ» ⵜⵓⴷⵔⵜ ⵏ ⵉⵎⵡⵓⵔⴰ ⵉⵎⵥⵢⴰⵏⵏ ⵏ ⵜⵎⵙⵙⵓⴳⵓⵔⵜ, ⵜⵙⵙⴰⵡⴰⵍ ⵜⵏⴼⵓⵙⵜ ⵏ « ⵙ ⵏⵏⵊ ⵉ ⵡⴰⵎⴰⵏ» ⵅⴼ ⵜⵓⴷⵔⵜ ⵏ ⵢⵉⵖⵥⵕ ⵙ ⵢⵉⴹ ⴷ ⵥⵥⴳⴰ ⵡⴰⵔ ⴰⵏⵔⵎⴰⵙ ⵉ ⴷⴰⴳⵙ ⵉⵜⵜⵉⵍⵉⵏ ⴷ ⵉⵎⵓⴷⴰⵔ ⵉ ⴷⴰⴳⵙ ⵉⴼⴼⵔⵏ. ⴷⴳ « ⵓⵎⵉⴳ ⵏ ⵎⵓⵏ ⵚⴰⵏ ⵎⵉⵛⵉⵍ» ⵏⵜⵜⵎⵓⵜⵜⵓⵢ ⵖⵔ ⵓⴼⵓⵍⴽⵍⵓⵕ ⴰⵏⵓⵔⵎⴰⵏⴷⵉ ⵎⴰⵏⵉ ⵜⵎⵔⵡⴰⵢ ⵜⴽⵏⵏⴰⴹ ⵜⴰⴷⵖⵔⴰⵏⵜ ⴰⴽⴷ ⵎⵉⵏ ⵉⵍⵍⴰⵏ ⴷ ⴰⵎⴽⵓⵏ.
ⵔⵡⵙⵏⵜ ⵜⵏⴼⵓⵙⵉⵏ ⴰ ⵉⵛⵜ ⴷⵉ ⵜⵏⵏⵉⴹⵏ, ⵇⵇⴰⵄ ⴷⴰⴳⵙⵏⵜ ⵜⴰⵟⵏⵥⵉⵜ, ⴷⵉ « ⵜⴰⵙⴷⴷⵉⵜ » ⴷ « ⵙ ⵏⵏⵊ ⵉ ⵡⴰⵎⴰⵏ », ⵜⵉⵔⵔⴰ ⴳⴰⵏⵜ ⴰⵎ ⵜⴰⵡⵔⵊⴰ ⵏⵉⵖ ⵜⴰⵖⵉⵍⵜ; ⴷⴳ « ⵓⵎⵉⴳ ⵏ ⵎⵓⵏ ⵚⴰⵏ ⵎⵉⵛⵉⵍ », ⵉⵜⵜⵉⵔⴰⵔ ⵓⵏⵉⵔ ⵣⵉ ⵛⵛⵉⵟⴰⵏ.

Voici trois nouvelles qui sont parmi les plus originales de Maupassant : (La Parure, La Légende du Mont – Saint- Michel, Sur l’Eau). Publiées entre 1876 et 1884. Elles révèlent la diversité et l’unité du monde peint par Maupassant. « La Parure » dépeint avec alacrité la vie des petits commis. « Sur l’eau » évoque la vie nocturne d’une rivière, ses bruissements mystérieux, sa faune secrète. « La légende du Mont-Saint-Michel » nous transporte au coeur du folklore normand où la ruse paysanne fait bon ménage avec le goût du merveilleux.
Ces nouvelles se ressemblent par l’ironie. Dans « La Parure » et « Sur l’Eau », le destin prend la forme du rêve ou de la fantasmagorie ; et dans la « Légende du Mont-Saint-Michel », l’ange se joue du diable.

ⴰⴳⴳⵯⴰⵎ ⵏ [PDF]


0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments